Publication sur IPFS

Date de publication: 03 April 2020 18:13 UTC Temps de lecture: 3 min
Auteur: Fabio Bonfiglio

En plus d’une publication “traditionnelle”, ce site web est également déployé sur le réseau IPFS .

Les raisons de ce choix technique sont, comme expliqué dans cet article , essentiellement à titre de démonstration. Mais la version hébergée ne l'étant pas dans un data-center en haute disponibilité , il s’agit tout de même là d’une sympathique garantie de pérennité.

Comment accéder à ce site via IPFS ?

Application desktop

Si vous n'êtes pas du tout technique, il y a une solution très simple. Il vous suffit d’installer la version IPFS Desktop, que vous pourrez télécharger ici pour votre système d’exploitation. Noeuds IPFS desktops Une fois installé, vous aurez un noeud IPFS pleinement fonctionnel sur votre ordinateur, prêt à redécouvrir le web ! 😃

À quelle “adresse” ?

Sur le réseau IPFS, il n’y a pas d’adresses à proprement parlé. Chaque contenu dispose d’un identifiant unique (obtenu à partir d’une fonction de hachage ).
Ainsi, imaginons deux fichiers parfaitement identiques (par exemple, deux fichiers rappel.txt contenant simplement le texte Téléphoner à mamie.), mais ayant été, par une formidable coïncidence, créés par deux personnes différentes, vivant chacune sur une hémisphère différente. Et bien ces deux fichiers auront en réalité exactement le même identifiant (on parle sur IPFS de CID ) !

Le CID permet alors non seulement d’accéder à la ressource voulue, mais également d’avoir l’assurance qu’il est absolument impossible que son contenu ait été falsifié ou altéré de quelque sorte que ce soit. En effet, une simple virgule supplémentaire transformerait son CID en une toute autre valeur.

Par exemple, le CID QmXUKRHs3LGk3T2tQSDNu5dWWoQj4tHP68pXK3iZ7XXmnZ est celui du logo “FBO Developments” (du moins celui en vigueur eu avril 2020). Vous pouvez le vérifier en cliqant ici pour le visualiser directement sur le réseau IPFS.
Tant que ce logo restera identique, son CID sera toujours le même. Si l’on change ne serait-ce qu’un seul bit, d’un seul octet de cette image, son CID sera alors totalement différent.

Mais alors, comment faire si la resource que l’on aimerait accéder change justement de contenu fréquemment, comme un site internet par exemple !?
Pour cela, IPFS dispose de la capacité de publier des contenus, en faisant pointer un identifiant unique IPNS sur des resources CID qui peuvent changer (dans le sens “être remplacées”).

On s’approche du but !

Extension du navigateur

Il manque cependant encore un petit élément, car IPFS n’est pas encore vraiment un standard.
Des travaux sont bien en cours pour intégrer IPFS nativement aux navigateurs, et à l’avenir, il suffira de taper ipfs:// suivit d’un CID, ou encore ipns:// suivi d’un nom IPNS, pour accéder à une resource ou à un site.
Mais en attendant, il faut encore un petit add-on pour rendre les navigateurs capables de reconnaître les requêtes IPFS et les rediriger automatiquement, soit vers le noeud local s’il est présent, soit vers une passerelle publique.

Installez la version pour votre navigateur depuis cette page .

Il vous suffira alors ensuite, d’accéder à l’adresse suivante :

https://ipfs.io/ipns/12D3KooWAqTZaCrEbacRMhV9mjRbNuWkzGUc7ZZNFuMy6maci9WH/

La premier accès peut s’avérer un peu plus lent, le temps que votre noeud ou la passerelle publique que vous utilisez trouve le contenu demandé. Puis par la suite, ce devrait être même beaucoup plus rapide que l’accès conventionnel.

Y’a pas plus mnémotechnique ?! 😱

Prochainement, la méthode DNSLink permettra d’accéder directement et automatiquement à la version IPFS, depuis l’adresse https://fbo.network, si l’extension navigateur IPFS Companion est installée. En attendant, il suffit d’enregistrer l’adresse dans vos favoris. 😅

Noeud IPFS “pur”

Si vous êtes à l’aise dans un terminal, l’implémentation de base est plus légère en resources et offre bien plus de fonctionalités, notamment si vous voulez vous aussi publier des contenus.
Les instructions pour installer et faire tourner votre noeud en ligne de commande sont ici .

MD5: 086a1deeb7a76134ac4d75976a4ed402


À lire également, sur les mêmes sujets: